Les Alpes

Les Alpes sont un massif montagneux inclus dans un système qui va de l’Himalaya aux Pyrénées et au Massif de l’Atlas.

https://www.homoalpinus.com/alpes/geologie/

Les Alpes sont habitées et de grandes villes sont en périphérie.

 


Tout autour du massif alpin se trouvent de grands lacs.


il y a environ 40 Ma (Millions d’années) l’orogénèse des Alpes a débuté.

 


Les plaques africaine, européenne et arabique entrent en collision, formant des massifs montagneux


Carte de l'Europe méridionale et du Moyen-Orient, montrant les structures tectoniques occidentales de la ceinture alpine. Seules les structures alpines (datant du Tertiaire) sont montrées.

https://commons.wikimedia.or/wiki/File:Tectonic_map_Mediterranean_R.svg


Le système tectonique alpin montre que la partie orientale (Domaine Austridico) est formée de deux domaines, l’austro-alpin au nord et le méridional au sud et que la partie occidentale (France, Suisse, Italie : Dominio Elvetico e Dominio Pennidico) est complexe.


Cette complexité vient du contact de la plaque apulienne (Italie actuelle) qui chevauche la plaque européenne vers l’ouest.


https://www.homoalpinus.com/data/maps/allmaps/alps/index.html

Cette carte (ci-dessus) très synthétique du site (très intéressant à parcourir) https://www.homoalpinus.com/ présente bien les grandes zones alpines.

Sur la carte de gauche, les massifs en orange sont les Préalpes.

 

La caractéristique de ces massif est que leur sous-sol est calcaire.

 

Il formaient le fond de l’océan Téthys. Ils ont été repoussés par l’érection de la chaine centrale des Alpes.


Suivant les auteurs, certains massifs changent de nom.

 

Ces deux cartes me semblent être les plus cohérentes parmi celles que j’ai trouvé sur internet.



En reprenant la carte de Blanchard et Frison-Roche, il est possible de voir les trois grandes zones que sont :

  • les Préalpes calcaires (en orange),

 

  • la chaine centrale (en violet), d’origine magmatique et formée principalement de granites, délimite la plaque apulienne chevauchant la plaque européenne (du
    Mercantour/Argenterra aux Ecrins, Taillefer, Belledonne, Grand Arc et Mont-Blanc),

 

  • les nappes briançonnaises et piémontaises (en vert), qui compressées par la poussée de la plaque apulienne sont complexes et mélangées.

Télécharger
Cartographie des Alpes.pdf
Document Adobe Acrobat 6.4 MB