Projet « Bon, pas bon »

L’humain a toujours cherché à faire la distinction entre les plantes utiles (nourriture, soin) et ce qui pouvait être néfaste.
 
Ainsi, au cours des millénaires, il a engrangé une culture, qui, dans notre société s’est diluée du fait de l’éloignement des humains de la nature.
 
Dans ces pages, La Dauphinelle souhaite mettre à disposition des internautes, ce qu’elle a recueilli vis à vis de la connaissance des plantes (toxicité) et de leur utilisation :