L'Œdipode stridulente

 

Psophus stridulus (Linnaeus, 1758) stridulus

Orthoptera-Caelifera-Acrididae-Locustinae
 


Voici le mâle d'œdipode stridulente. Il est de couleur très foncé, voir, très souvent, entièrement noir. Il a une seconde caractéristique qui est une crête centrale bombée sur le pronotum qui est situé entre la tête et les ailes. Enfin, un troisième critère permet de le reconnaitre facilement, il stridule en volant... ce que ne fait pas l'œdipode rouge.

Et voici la femelle, beaucoup plus discrète, gris-marron, qui ne stridule pas... mais qui possède une belle crête sur le pronotum.

Il faut être plus discrète pour aller planter son ovipositeur dans la terre et y déposer ses œufs.


Répartitions

altitudinale (ci-dessous) et temporelle (à droite)

 


 
Cette synthèse a été réalisée à partir des données de La Dauphinelle.