La buse variable

 

Buteo buteo (Linnaeus, 1758)

Falconiformes - Accipitridae

 

 

D'aspect très proche de la bondrée apivore (qui mange des hyménoptères, dont les guêpes) qui hiverne en Afrique, la buse variable porte bien son nom de variable...

 

Ci-dessous, à gauche un individu commençant à muer en perdant quelques plumes, au centre un immature aux plumes de la queue particulièrement usées, et à droite, une buse variable ensoleillée...


Paysage hivernal à Montvernier; Observation d'une buse variable lors d'une sortie de La Dauphinelle.
Paysage hivernal à Montvernier; Observation d'une buse variable lors d'une sortie de La Dauphinelle.

 

Avec 273 observations depuis 2000, la buse variable est bien observée en Maurienne. Il y a toutefois des communes où elles pourraient être vues (celles qui sont en blanc, sauf, peut être Bessans et Bonneval-sur-Arc).

36 observations en 2 ans nous ont permis de préciser la présence de cette espèce dans quelques communes comme Albiez-Montrond, Foncouverte la Toussuire ou Valmeinier.

Ci-dessus la carte de 2017;

A gauche la carte 2019.


Les proportions entre les différentes strates altitudinales restent équivalentes à celles de 2017.


Oiseau plutôt de "basse" altitude (jusqu'à 1500m), la buse variable a été observée jusqu'à plus de 3500m.

 

Quant à sa présence, il est possible de la voir toute l'année en Maurienne. Mais, attention, les buses du nord de l'Europe viennent chez nous chercher pitance, alors que celles qui nichent ici ont migré plus bas en latitude (la Provence par exemple). Cela nous donne parfois plusieurs individus volant ensemble au printemps dont deux d'entre eux ont un comportement typiquement territorial.

 

Cette buse variable a été trouvé aux Chavannes en Maurienne, grogy, probablement par un choc avec une voiture. Elle ne bougeait pas et n'avait pas de réaction à notre approche. Nous l'avons laissée tranquille. Repassant une heure après, elle était repartie.

 

Cela arrive fréquemment que ces oiseaux, chassant leur nourriture à terre, se lancent le long des route et autoroute, au péril d'un heurt avec une automobile.

 

Cette photographie nous permet également de voir la puissance de ses pattes et de son bec, et la beauté de son plumage.

 

Cette synthèse a été réalisée à partir des données de La Dauphinelle.